En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ASSR

ASSR

Publié le mardi 26 janvier 2016 15:47 - Mis à jour le jeudi 7 avril 2016 11:31

 

Afficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origine

Pour préparer au mieux le passage de cette attestation, les élèves peuvent se rendre sur le site suivant :

http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

 

Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR)

Depuis le 1er janvier 2004, tout élève, quel que soit son lieu de scolarisation(*), doit avoir passé :

  • l'ASSR de 1er niveau le jour où il atteint ses 14 ans, âge à partir duquel il est possible de conduire un cyclomoteur. L'ASSR 1 et une formation pratique de cinq heures constituent le BSR, obligatoire pour conduire un cyclomoteur en l'absence de permis.

 

  • l'ASSR de 2nd niveau le jour où il atteint ses 16 ans, âge à partir duquel il peut commencer l'apprentissage à la conduite accompagnée d'un véhicule à moteur. L'ASSR 2 est obligatoire pour s'inscrire à l'épreuve théorique du permis de conduire. Comme l'ASSR 1, l'ASSR 2 peut aussi avec une formation pratique de cinq heures constituer le BSR, obligatoire pour conduire un cyclomoteur en l'absence de permis.

Afficher l'image d'origine

L'épreuve de l'ASSR1 est organisée pour :

  • les élèves des classes de cinquième et de niveau correspondant,
  • des élèves d'autres classes qui atteignent l'âge de 14 ans au cours de l'année civile
  • les élèves ayant échoué ou ne relevant pas encore de l'ASSR2 mais désirant préparer le BSR en auto école.

L'épreuve de l'ASSR2 est organisée pour :

  • les élèves des classes de troisième et de niveau correspondant,
  • des élèves d'autres classes qui atteignent l'âge de 16 ans au cours de l'année civile

(*) Les jeunes scolarisés de l'enseignement à distance (CNED) et dans les établissements sous tutelle d'autres ministères sont également concernés par ces épreuves (défense, santé, justice, mer, agriculture), ainsi que ceux scolarisés dans les établissements français à l'étranger (AEFE et Mission laïque). L'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale, ou les autorités administratives compétentes pour les autres départements ministériels, désignent les établissements dans lesquels ces élèves passent les épreuves.

L'ASSR1 n'est pas obligatoire pour passer l'ASSR2.

Ces attestations sont obligatoires pour toutes les personnes nées à compter du 1er janvier 1988 qui souhaitent conduire.

Les jeunes qui n'ont pu passer ou obtenir l'une ou l'autre de ces attestations en milieu scolaire peuvent passer une attestation de sécurité routière (ASR) dans les GRETA et dans les CFA.

 

Afficher l'image d'origine                                                          Afficher l'image d'origine

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe